Forte de ses profils variés, notre équipe veut apporter un changement positif à la société grâce à un outil d’information, de sensibilisation et de participation inspiré tant par l’économie coopérative que par les technologies de l’information et de la communication. Ensemble, nous poursuivons l’objectif de créer un outil gratuit, éthique et intuitif pour mieux comprendre et soutenir l’économie durable, aujourd’hui en plein essor.

Le projet Lowco s’inscrit dans une réflexion large sur les structures qui permettent d’accéder à un mode de vie écoresponsable.

Nous identifions trois types de structures : urbaine, économique et de l’information.

En août 2013, lors de la découverte de la planification urbaine du quartier Seestadt Aspern, à l’est de Vienne, présenté comme le premier quartier passif européen, nous avons fait le constat que l’accès à un mode écoresponsable nécessitait une réflexion systémique qui dépasse largement les cadres de la planification urbaine et des habitats passifs.

Bien qu’une structure urbaine bien pensée permette de limiter les impacts de nos modes d’habitat et de déplacement, nos modes de production et de consommation doivent impérativement être reconsidérés pour former un ensemble cohérent. Étant donné la complexité des facteurs à intégrer pour tendre vers une consommation durable et le foisonnement d’alternatives et d’initiatives de transitions, il nous a semblé essentiel de créer un outil simple et intuitif qui répond à ces enjeux et permet aux citoyens de se les approprier. En se familiarisant avec les enjeux du développement durable à échelle locale, les citoyens récupèrent une capacité à agir en adéquation avec leurs idéaux et donc, à modifier la structure économique de leur région.

Dans le guide durable participatif Lowco, ce sont les citoyens qui créent l’information et en assurent la pertinence selon une organisation offrant à chacun la possibilité de s’impliquer à sa mesure.